Close-up of baking soda in a glass jar. Bicarbonate of soda.

Mille et une façons d’utiliser le bicarbonate de soude

L’utilisation du bicarbonate de sodium (ou de soude) remonte à l’Antiquité. Les égyptiens utilisaient le natron, un minéral composé de bicarbonate de sodium et de carbonate de sodium qu’ils obtenaient à partir de l’évaporation des lacs salés. A l’époque, ils s’en servaient comme savon ou pour en faire des onguents. Enfin, le natron servait aussi à la conservation des momies.

C’est en 1791 que le chimiste Nicolas Leblanc élabore pour la première fois le bicarbonate de sodium comme on le connaît aujourd’hui mais c’est en 1863 que le chimiste belge, Ernest Solvay, instaure un nouveau procédé de fabrication. Aujourd’hui la méthode belge est beaucoup plus répandue que le procédé Leblanc. Elle consiste à combiner deux matières premières minérales naturelles : le sel géologique (ou sel gemme) et le carbonate de calcium (craie, calcaire) pour obtenir du carbonate de soude, ensuite transformé en bicarbonate de soude.

L’efficacité du bicarbonate de soude est telle que nous l’utilisons maintenant pour quasiment tout : cuisiner, nettoyer, jardiner, etc. En plus, il est écologique et économique ! Il possède en effet de multiples avantages puisqu’il ne provoque pas d’allergie, est non toxique et même comestible. Il est aussi biodégradable, sans conservateur et bon marché.

En un mot, le bicarbonate de soude est polyvalent. En poudre, il peut être utilisé pour absorber les odeurs grâce au contact entre les grains de bicarbonate et l’air ambiant. Il sert aussi à nettoyer des surfaces en mouillant d’abord le support pour permettre à la poudre d’adhérer. Il lutte également contre les allergènes sur les matelas, les tapis, les moquettes, etc. Enfin, on peut le mélanger avec d’autres poudres pour la préparation des pâtisseries.

Comme produit ménager :

  • Désodoriser et assainir le lave-vaisselle : Mettez 3 c. à soupe de bicarbonate de soude dans la cuve de votre lave-vaisselle et laissez-le tourner à vide. Vous pouvez aussi saupoudrer du bicarbonate directement sur la vaisselle sale. Cette astuce permet d’éliminer les mauvaises odeurs et de renforcer l’efficacité de votre produit à lave-vaisselle. Il peut aussi prévenir la formation de tartre dans votre machine.
  • Nettoyer les tapis, moquette et literie des allergènes (acariens, moisissures, etc.) :
    • Literie : Saupoudrer le bicarbonate uniformément sur le matelas et l’oreiller, et bien répartir en brossant légèrement pour faire pénétrer dans les fibres. Laisser agir de 4 à 8 heures, puis aspirer. Dosage: environ 20 g/m2 (soit environ 4 cuillères à soupe pour un lit une place). Renouveler 2 à 4 fois par an. Attention, appliquer le bicarbonate directement sur le matelas, sur la face supérieure. Après avoir aspiré, remettre ensuite l’alèse et le drap ou la taie.
    • Tapis et Moquettes : Dosage: 20 g/m2 soit 4 cuillères à café par mètre carré. Saupoudrer le bicarbonate le plus uniformément possible, faire pénétrer dans les fibres en brossant légèrement. Laisser agir de 4 à 12 heures. Aspirer. Attention, sur les tapis en laine, tester au préalable sur une petite zone. Ne pas utiliser sur la soie. Ne pas mouiller.
  • Désodoriser les canapés, tapis et moquettes
  • Faire briller les verres et l’argenterie
  • Nettoyer les casseroles ou faitouts brûlés : Saupoudrer le fond d’une couche bicarbonate (10 à 20 g soit 2 à 4 cuillères à café), ajouter de l’eau bouillante, laisser agir 2 à 8 heures. Si la partie carbonisée persiste, il est aussi possible de faire bouillir l’eau bicarbonatée dans la casserole pendant quelques minutes. Attention, ne pas utiliser avec l’aluminium.
  • Enlever les résidus de cuisson
  • Nettoyer sans rayer toutes les surfaces alimentaires (évier, plaques de cuisson, réfrigérateur, four à convection ou four à micro-ondes, plans de travail et tables en marbre, bois, mélaminé et formica…). Supprimer les traces de calcaire (tartre): Saupoudrer une éponge ou un linge humide d’une couche de bicarbonate, puis frotter. Rincer et renouveler le bicarbonate quand tous les grains de bicarbonate ont disparu.
  • Plaques vitrocéramiques : le bicarbonate est particulièrement utile car il ne raye pas le verre, mais il conjugue une action mécanique et une action moléculaire.
    • Variante 1 : Mouiller les plaques, saupoudrer de bicarbonate, laisser agir (quelques heures si possible), puis décrocher le brûlé avec une spatule en bois. Ne surtout pas utiliser la face verte abrasive de votre éponge.
    • Variante 2 : arroser la surface des plaques avec du vinaigre et saupoudrer de bicarbonate. La réaction du bicarbonate avec le vinaigre va renforcer son efficacité.
    • Variante 3 : humidifier votre éponge (côté doux !), saupoudrer de bicarbonate, frotter. Vous pouvez également humidifier l’éponge avec du vinaigre (ou du jus de citron, un peu moins efficace mais l’odeur est plus agréable) pour renforcer l’efficacité.
  • Enlever les mauvaises odeurs (réfrigérateur, four, armoire, garage, etc.) : verser le bicarbonate (100 g soit 1/2 verre, 6 cuillères à soupe) dans une coupelle et la poser de préférence dans le haut du réfrigérateur (à proximité du ventilateur). Remuer le bicarbonate de temps en temps et changer tous les 3 mois au plus tard.
  • Enlever les traces de nourritures ou de calcaire de vos éviers, robinets et plans de cuisson : Appliquer une fine couche de bicarbonate en poudre sur une éponge humide, puis frotter. Renouveler en rinçant l’éponge lorsque le bicarbonate a disparu. L’utilisation de vinaigre blanc ou de jus de citron pour humidifier l’éponge renforcera encore l’efficacité du bicarbonate.
  • Nettoyer les fruits et légumes
  • Renforcer l’action de la lessive liquide : Divisez par deux la quantité habituelle de lessive liquide et ajoutez 15 à 30 g (1 à 2 cuillères à soupe) de bicarbonate dans le tiroir habituel de la lessive. Attention, ne pas utiliser sur la laine et la soie.
  • Pour prélaver les cols et les manches de chemise, et traiter les tâches de graisse, de sang, d’herbe, de vin rouge, de fruits rouges, etc. : Diluer le bicarbonate dans le vaporisateur et pulvériser l’eau bicarbonatée sur le linge à prélaver. Dosage : 4 cuillères à soupe (60 g) par litre d’eau dans le vaporisateur.
  • Pour neutraliser les odeurs du panier à linge sale : En saupoudrage sur le linge sale au fur et à mesure de l’accumulation. Laisser le bicarbonate au lavage en même temps que les vêtements, il poursuivra son action de nettoyage et de désodorisation.
  • Pour assainir et désodoriser les chaussures et les pantoufles : Saupoudrer uniformément le bicarbonate dans les chaussures à raison 30 à 60 g (2 à 4 cuillères à soupe) par chaussure, si nécessaire, secouer la chaussure. Laisser agir au moins une nuit.
  • Pour le nettoyage des carreaux et des joints : Frotter avec une éponge imbibée d’eau bicarbonatée (1 cuillère à soupe soit 15 g par litre d’eau chaude). En cas de tâches particulièrement résistantes, appliquer sur l’éponge humide (ou mieux pour atteindre les angles : une vieille brosse à dents !) un peu de poudre de bicarbonate. Pour les moisissures, ne pas rincer.
  • Pour nettoyer les vitres : Imbiber un linge propre d’eau bicarbonatée (30 g soit deux cuillères à soupe dans un litre d’eau) et frotter. En cas de saleté résistante, saupoudrer le linge humide de bicarbonate et frotter. Renouveler si nécessaire lorsque les grains se sont dissous.
  • Pour assainir le sac de l’aspirateur (limiter les odeurs, stopper le développement des allergènes) : Aspirer 45 g (3 cuillères à soupe) de bicarbonate.
  • Pour piéger les odeurs de cigarette : Saupoudrer le fond du cendrier avec du bicarbonate. Changer à chaque vidage et nettoyage du cendrier.
  • Pour le nettoyage extérieur de la voiture : Diluer le bicarbonate dans de l’eau chaude (10 g soit 2 cuillères à café par litre), tremper la carrosserie, les chromes, les jantes d’eau bicarbonatée, laisser agir de 5 à 10 minutes, puis frotter à l’éponge ou à la brosse. Aux endroits les plus tenaces (insectes écrasés, tâches de sève d’arbres, jantes encrassées, optiques de phares et pare-brise…), saupoudrer l’éponge de bicarbonate et frotter. Attention, pour plus de précaution, tester le bicarbonate en poudre au préalable sur une partie peu visible de la carrosserie.

Comme aliment :

  • Levure : Une cuillère de bicarbonate = un sachet de levure

Comme cosmétique :

  • Blanchir les dents sans rayer l’émail : saupoudrer légèrement sur la brosse à dent après le brossage habituel. Frotter les dents normalement. Rincer la bouche (ou non).
  • Bain relaxant : Saupoudrer légèrement dans le bain.
  • Shampoing sec : Saupoudrer les racines des cheveux puis frotter doucement pour enlever la poudre blanche. Le bicarbonate renforce aussi l’action nettoyante du shampoing et lutte contre les dépôts de calcaire de l’eau.
  • Déodorant : mettre un peu de bicarbonate au creux de sa main, et l’appliquer sur l’aisselle en « massant » légèrement par des mouvements circulaires pendant quelques secondes. S’il reste des traces de poudre blanche, il suffit de les balayer avec la main.
  • Soulager et désodoriser les pieds : les odeurs de pieds sont dues à la fois à la transpiration, mais souvent aussi aux champignons microscopiques (qui se développent malheureusement parfois sous forme de mycoses et/ou de levures de la peau et/ou des ongles).
  • Soulager les aphtes et les gencives : les aphtes sont de petites ulcérations superficielles des muqueuses buccales. Le bicarbonate limite la prolifération bactérienne en améliorant l’hygiène buccale et favorise la cicatrisation. Rincer toute la cavité buccale avec de l’eau bicarbonatée (1 cuillère à café soit 5 g) pendant plusieurs minutes, cracher puis répéter. Compléter éventuellement avec un gargarisme. Répéter plusieurs fois par jour jusqu’à disparition. Attention, les aphtes sont une affection généralement bénigne. Cependant, ils peuvent être le symptôme d’une pathologie. L’usage du bicarbonate ne dispense pas de consulter un médecin.

Gommage (peeling) : Réaliser une pâte homogène (3 volumes de bicarbonate pour 1 volume d’eau) et l’appliquer sur la peau. Masser doucement par cercles concentriques. Attention, si vous avez la sensation que votre peau est trop sèche après l’utilisation du bicarbonate, appliquer une crème hydratante. Limiter le gommage au bicarbonate à 1 à 2 fois par semaine au maximum.

 

Sources : comment-economiser.fr ; grands-meres.net ; compagnie-bicarbonate.com ; astucesdegrandmere.net ; lespetiteschosesdefanny.com ; audreybesson.fr